Kasuku | Mon régime pour une meilleure santé
614
extravagance-template-default,single,single-extravagance,postid-614,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Mon régime pour une meilleure santé

Voilà, j’ai décidé de prendre ma santé en main et de tout faire pour conserver un corps parfaitement exempt de germes et me sentir en parfaite forme. Comme on m’a dit que les aliments qu’on achète dans le commerce sont chargés en métaux lourds, qu’ils ne contiennent plus aucune vitamine et que nous sommes petit à petit empoisonnés par les pesticides qui imprègnent tout ce que nous mangeons, j’ai donc décidé de réagir.
Maintenant, chaque matin je mange une framboise, une fraise, un grain de raisin, une myrtille et une mûre, soit les cinq fruits qu’il est recommandé d’absorber chaque jour.
Pour éviter d’être la cible du scorbut, du béribéri, du rachitisme ou d’autres maladies sournoises, je prends régulièrement des suppléments de vitamine. L’acide ascorbique, la nicotinamide, l’acide folique, l’acide pantothénique, la riboflavine, le calciférol, le rétinol n’ont plus se secrets pour moi et sont la base des cocktails que je sirote quotidiennement.
Quant aux carences en oligo-éléments, je veille à ne pas manquer de magnésium et de lithium pour ne pas être stressé, j’absorbe aussi du cuivre qui me garantit des articulations en bon état, du zinc pour la beauté intérieure et du fer pour mes globules rouges.
Une amie m’a aussi recommandé l’urinothérapie en ventant tous ses bienfaits. Cette amie m’a parlé de cette femme qui avait une tumeur au sein grosse comme un oeuf de poule. Après avoir fait une cure d’urine, la tumeur avait disparu au bout de 10 jours. Sur internet, il est dit que cela permettait de soigner toutes sortes de maladies, l’asthme, l’eczéma, les maux de rein, les sinusites, l’hypertension, les caries dentaires, les oreillons, les panaris, les rhumatismes, les hémorroïdes et bien d’autres affections encore. Evidemment les médecins et les industries pharmaceutiques nous cachent cette méthode simple et gratuite car cela ruinerait leur pratique. J’ai donc commencé à boire mon urine chaque matin. Au début, cela m’a été difficile. J’ai essayé d’ajouter un peu de gin ou de whisky : ça passe mieux mais vraiment je n’ai pas pu encore m’y habituer. Mais je persévère, c’est pour mon bien.
Heureusement, trois fois par semaine je me fais un lavement avec du café écologique moulu. C’est grâce au Dr Gerson que je peux apprécier maintenant les bienfaits du lavement au café.
Quant au foie, j’applique la cure du Docteur Hulda Clark (USA). Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire peut considérablement améliorer la qualité de la digestion, l’assimilation des nutriments et l’élimination des toxines indispensables à une bonne santé. Pour cela je prends du sel d’epsom, 5 litres de jus de pomme, 125 ml d’huile d’olive auxquels j’ajoute un peu d’acide chlorhydrique, le jus d’un pamplemousse rose, quelques comprimés d’ornithine, du brou vert de noix noire, des clous de girofle et un peu d’absinthe.
Quand je sens que mon foie est vraiment très fatigué, je fais une cure de trois semaines en prenant chaque jour de l’acide alpha lipoïque, du charbon-Marie et un peu de sélénium J’ai aussi acheté (pour 312 euros) le zapper recommandé par le Dr Hulda Clark. C’est un générateur de fréquences, qui produit une forme d’onde qui n’existe pas dans la Nature. Grâce à cela, je bénéficie d’une stimulation électrique trans-cutanée des nerfs qui élimine les toxines du foie.
Bien entendu je consomme aussi des graines de chia qui permettent de lutter contre la constipation, protègent le système cardio-vasculaire et améliorent la glycémie. La spiruline m’apporte aussi ses bienfaits miraculeux et de nombreux autres compléments alimentaires garnissent mon garde-manger.
Je n’oublie pas l’ail que je consomme quotidiennement, car l’ail tue 14 types de cancer et 13 types d’infection. Il soulage aussi l’arthritisme, l’asthme, la bronchite chronique, les diarrhées, les fatigues physiques et intellectuelles, l’hypertension artérielle, les maladies infectieuses, les parasites intestinaux, les rhumatismes, la goutte, les verrues, la gale, les furoncles, les parasites bien d’autres maladies encore. Je n’invente rien : tout est écrit sur internet, c’est donc vrai. Bref, je me sens bien !

P.S. Je vous écris ces lignes de mon lit d’hôpital. Un ami, qui me veut du bien, m’avait conseillé de sucer des clous car c’était plus efficace que les compléments alimentaires pour le fer. Mais, dans le spasme qui précède un éternuement, deux clous ont glissé dans mon estomac. Le chirurgien qui m’a délivré de ces clous est plein de prévention à mon égard et s’intéresse beaucoup à mon régime alimentaire. Il m’a dit aussi qu’un de ses amis, un psychiatre, était aussi très intéressé et qu’il allait me rendre visite pour en savoir plus. J’attends sa visite avec joie.