Kasuku | Théorie et emploi du microscope polarisant
63
post-template-default,single,single-post,postid-63,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
Retour au thème Encore un peu sur les minéraux ou à l'ensemble des publications.

Théorie et emploi du microscope polarisant

Résumé

Cet ouvrage concerne avant tout les étudiants en géologie qui abordent l’étude de l’optique cristalline.

Dépouillé de toutes considérations théoriques et de formules mathématiques rebutantes, il s’adresse aussi à toute personne qui souhaiterait s’initier à la pratique du microscope polarisant, en particulier aux amateurs de minéraux qui voudraient élargir leurs connaissances scientifiques.

Il intéressera également les gemmologistes qui trouveront dans cet opuscule les explications des phénomènes optiques qui leur permettent d’identifier les pierres taillées.

Sommaire de l'article

  • Nature de la lumière
  • La lumière polarisée
  • La double réfraction et l’ellipsoïde des indices
  • Principe et description du microscope polarisant
  • Observations en lumière polarisée parallèle
  • Observation en lumière polarisée convergente
  • Observation en « lumière naturelle »
  • Recherche des sections principales
  • Identification des systèmes cristallins
  • Identification des minéraux en lames minces
  • Examen des minéraux en grains

Consulter l'article

No Comments

Post A Comment

92 − = 87